4e Colloque-Formation : Outils médiat(eur)s et créatifs en intervention et en thérapie

Du 17 au 18 mai 2019

Formateur:Bernard Filleul

Cette session commence dans :
S'inscrire

2 jours Mèze Télécharger la brochure

illustr_dixit-col_2019_slider_3_ifsmb.jpgOutils médiat(eur)s et créatifs en intervention et en thérapie

En approche systémique, comme dans beaucoup d’autres épistémologies, les objets tiers et les outils métaphoriques sont très souvent utilisés par les thérapeutes et les intervenants. Ils peuvent être regroupés sous le terme : « Objets médiat(eur)s » dans le sens où ils médiatisent la relation thérapeutique en étant au service du processus thérapeutique ou d’intervention.

L'introduction d’« Objets médiat(eur)s » permet de s’appuyer sur les ressources du système en mobilisant tant les compétences des patients/bénéficiaires que celles des thérapeutes/intervenants. Chacun d'eux offre la possibilité, par l’ouverture à une dimension créative, d’accéder à un autre langage au sein du système thérapeutique/d'intervention et de s’ouvrir à de nouvelles dimensions émotionnelles. Toutefois, une vigilance s'impose pour ne pas en faire des outils « chausse-pieds » qui permettraient de tenter d’obtenir ce qui ne peut l’être par les voies classiques d’intervention.

L'utilisation d’« Objets médiat(eur)s » nécessite de la rigueur, l’établissement d’un cadre sécurisant la relation ainsi que l’adoption d’une posture de qualité de présence, d’ouverture et d’accompagnement permettant l’élaboration et l’émergence créative.

A l’occasion de ce 4e Colloque-formation de l’ifSmb, les participants auront l’occasion d’aller à la rencontre de plusieurs « Objets médiat(eur)s », élaborés ou utilisés par des acteurs de terrain venant de pays et de contextes professionnels différents, par le biais de 9 ateliers répartis sur deux journées. 
Un temps particulier sera consacré aux « Objets flottants » bien connus du champ systémique, développés par Y. Rey et P. Caillé. Il sera animé par un membre de leur équipe du CERAS, J. Picart. 
Les participants auront également l’occasion d’aller à la rencontre du Dr R. de Bernart, président de L’Association Européenne de Thérapie Familiale Systémique - EFTA, fondateur et directeur de l’Istituto Terapia Familiare di Firenze - ITFF, qui nous fait l’honneur de venir nous présenter sa pratique et sa créativité lors d’une séance plénière et d’un atelier.

Pour ceux qui le souhaitent, ils pourront prolonger leurs échanges avec les orateurs lors du Repas festif organisé le vendredi soir au pied de l’Etang de Thau.
L’équipe des formateurs de l’ifSmb se réjouit de vous rencontrer.

Public

Ce colloque-formation s’adresse à tout professionnel de la relation d’aide ou de la santé exerçant dans le champ médico-social et/ou thérapeutique, qu’il soit assistant social, éducateur, ergothérapeute, infirmier, intervenant familial, médecin, médiateur familial, psychiatre, psychologue, psychothérapeute, etc.

Programme

Vendredi 17 mai 2019
09h15 : Accueil des participants
10h00 : Introduction B. Filleul
10h30 : Plénière d’ouverture J. Picart
11h30 : Pause café
12h00 : Plénière
13h00 : Pause déjeuner
14h30 : Atelier 1 / Atelier 2 / Atelier 3
17h30 : Fin de journée
19h00 : Repas festif de ifSmb (sous-réservation)

Samedi 18 mai 2019
09h00 : Accueil des participants
09h30 : Atelier 4 / Atelier 5 / Atelier 6
12h30 : Pause déjeuner
14h00 : Atelier 7 / Atelier 8 / Atelier 9
17h00 : Pause
17h30 : Plénière de Clôture - Surprise musicale N. Gorlenko
18h30 : Fin du colloque-formation

Les ateliers :

Vendredi après-midi
Atelier 1 : Joël Picart  
Atelier 2 : Samira Bourhaba
Atelier 3 : Bernard Filleul et Araxie Matossian

Samedi matin
Atelier 4 : modifié (informations à venir)
Atelier 5 : UEMO Sète
Atelier 6 : Jérôme Cheneau

Samedi après-midi
Atelier 7 : Gilles Padié
Atelier 8 : Dominique Sangou et Nancy Dogot
Atelier 9 : Edith Goldbeter

Objectifs

Ce colloque-formation permettra aux participants de :

  • Découvrir de nouveaux Objets Médiats et en expérimenter la richesse.
  • Apprendre différentes méthodologies de leur utilisation.
  • S’approprier des repères théoriques d’orientation systémique liés à ces objets.
  • Poser un cadre de sécurité approprié à l’utilisation d’une nouvelle géométrie d’intervention.
  • Adapter son utilisation selon le mandat, le cadre et le contexte d’intervention du professionnel.

↑Remonter↑

Formateurs - Résumés des interventions

Atelier 1 : J. Picart (France)

Objets flottants, illustration d'une mise en pratique

L’atelier proposera une illustration du propos de la séance plénière à travers la re-création d’une situation clinique de thérapie dans laquelle plusieurs « objets flottants » sont utilisés. Il ne s’agit pas tant d’apprendre la méthodologie propre à chaque « objet flottant » que d’ouvrir à l’expérience de la façon dont ces approches codifiées produisent du singulier dans la relation thérapeutique.

Séance plénière d’ouverture

Les objets flottants, l’histoire raconte…

Les « objets flottants » ont été créés la plupart du temps à partir de difficultés particulières que rencontraient les thérapeutes familiaux en séance. Ils ont imaginé des dispositifs de communication afin d’éviter certains écueils, comme par exemple, avec un couple se faire enfermer dans la place d’arbitre de leurs conflits. C’est comme cela qu’a pu apparaitre la « chaise vide » comme « objet » organisateur de la rencontre. Car ce qui n’était peut-être au départ qu’un « truc » pour essayer de se sortir d’un mauvais pas est devenu, au fil d’élaborations successives s’inscrivant dans une conception constructiviste de la thérapie, une véritable méthodologie polyvalente adaptable selon les contextes. En effet l’objectif des « objets flottants » n’est pas d’obtenir quelque résultat précis mais de créer les conditions qui permettent l’émergence de co-constructions inattendues pour l’ensemble des protagonistes du système thérapeutique. La directivité dans la conduite de la méthode est en fait au service de la créativité.

Psychologue clinicien d’exercice professionnel principal dans la Fonction Publique Hospitalière (jusqu’en 2007), dans diverses structures de santé mentale sectorisées et intersectorielles, notamment coordinateur d’une unité de thérapie familiale systémique. Formé à l’approche systémique au début des année 80, il a rejoint l’équipe des formateurs du CERAS Centre d'Etudes et de Recherches sur l'Approche Systémique de Grenoble en 1997.

Atelier 2 : S. Bourhaba (Belgique)

J'ai pas les mots : Expérimentations et outils métaphoriques dans le travail thérapeutique avec les mineurs victimes d'abus sexuels

Par l’articulation entre des apports théorico-cliniques relatifs à l’accompagnement thérapeutique des personnes sexuellement victimisées et des expérimentations pratiques, individuelles ou à plusieurs, cet atelier explorera la richesse des outils métaphoriques comme médias au service d’une démarche thérapeutique centrée sur la mise en mots des vécus de la personne sexuellement victimisée au sein de sa famille.
La démarche proposée visera prioritairement à mobiliser les intervenants autour de la nécessité de prendre appui sur des médias thérapeutiques métaphoriques permettant de dire l'impensable sans faire courir à leur patient le risque d'une re-traumatisation par une expression trop directe des souvenirs traumatiques ou des vécus douloureux.
Cet atelier envisagera des outils métaphoriques à exploiter dans le cadre de settings individuels et familiaux.

Psychologue et psychothérapeute, Samira Bourhaba est intervenante sociale et directrice du service Kaléidos (Belgique) qui, depuis 2001, accompagne des mineurs victimes d’abus sexuels et leurs familles à la demande des autorités de l’Aide et de la Protection de la Jeunesse. Le service offre aux familles une prise en charge multidimensionnelle adaptée à leur situation : différentes modalités de travail sont ainsi proposées pour aborder le vécu individuel, la fratrie, la famille, le couple parental. Samira Bourhaba est également psychothérapeute d’adolescents, d’adultes et de familles et formatrice en thérapie familiale.
Dans sa pratique, elle a intégré de nombreux outils analogiques ou stratégiques pour amener ses clients jeunes et moins jeunes à sortir de leur situation problématique et à reprendre pied avec confiance.

Atelier 3 : B. Filleul (France) et A. Matossian (Belgique)

Dixyst : Découverte et expérimentation d’un nouvel objet flottant

La qualité graphique des cartes du jeu de société Dixit offre un support symbolique et métaphorique puissant. Dans le cadre de sa pratique systémique, Bernard Filleul a créé un nouvel Objet Médiat, utilisé dans ses rencontres avec les familles, les couples, les individus, mais aussi les groupes (formation, supervision, thérapie). Dixyst constitue une véritable invitation à la créativité et à l’ouverture du champ des possibles.

Bernard Filleul est fondateur et président de l’Institut de Formation Systémique Montpellier Bruxelles - ifSmb, Il est psychologue et psychothérapeute systémicien, formateur reconnu par le Groupement Belge des Formateurs et superviseur en approche systémique. Il est membre de l'Association Européenne de Thérapie Familiale - EFTA, et de l'Association Belge pour l'Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique - ABIPFS, dont il fut le Président fédéral pendant plusieurs années. Depuis la création de l’ifSmb, Bernard Filleul partage ses activités cliniques, de formations et de supervisions entre la France, la Belgique et le Moyen-Orient.
Araxie Matossain est psychologue clinicienne, psychothérapeute systémicienne, formatrice de l'ifSmb. Elle est formatrice à l’Institut d'Études de la Famille et des Systèmes Humains (IEFSH-Bruxelles). Elle est psychothérapeute systémicienne en pratique privée et dans les équipes de soins intensifs et de mucoviscidose-transplantation à l'hôpital Erasme (Bruxelles) et superviseur. Elle est membre organisateur du European Psychosocial Special Interest Group au sein du European Cystic Fibrosis Society, membre de l'Association Belge pour l'Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique - ABIPFS et membre de l'Association Européenne de Thérapie Familiale - EFTA.

↑Remonter↑

Atelier 4 : modifié (informations à venir)

Atelier 5 : Equipe de l’UEMO Sète (France)

La médiation éducative : un espace de créativité pour les éducateurs à la PJJ : Cap au Large - Foot citoyen - ZAT- Atelier écriture FIRN

Présentation de 4 outils médiats utilisés dans des contextes différents par l’équipe de l’UEMO (Unité Educative Milieu Ouvert) de Sète. Le travail éducatif dans le cadre de nos missions à la Protection Judiciaire Jeunesse a ceci de particulier qu’il s’exerce de façon contrainte, après qu’une décision judiciaire ait été prise pour un adolescent. Sous couvert de différentes mesures allant de la sanction éducative aux mesures de probation, outre les entretiens et accompagnements réguliers, l’éducateur invente toute sorte d’action complémentaire et s’appuie sur la médiation.
Des projets, pour certains au long cours, avec des partenaires associatifs, se sont mis en place, au gré des appétences des éducateurs, car tout part de chaque professionnel et de ce qu’il imagine pouvoir être un levier dont toute une équipe va pouvoir se servir au gré des besoins dans le suivi des jeunes :

  • Faire naviguer des jeunes, les sensibiliser au monde de la mer et de la plaisance, être ensemble dans un espace délimité : le projet « Cap au Large » du nom de l’association qui nous accompagne a été initié par Muriel Desplanche, éducatrice en Milieu Ouvert depuis 14 ans.
  • Depuis maintenant 15 ans, l’Association « Foot Citoyen »  initie des actions de remobilisation et d’éducation à l’attention d'un public spécifique ou non avec des résultats conséquents. La collaboration avec l’UEMO de Sète est née d’une proposition de Marie Brugnano, éducatrice à l’UEMO de Sète depuis 14 ans.
  • Permettre aux jeunes de s’ouvrir sur le champ culturel en mettant la main à la pâte dans l’organisation matérielle d’un événement artistique et au passage, croiser des artistes : le projet mesure de réparation « ZAT » de Montpellier a été organisé par Myriam Djebara, éducatrice en milieu ouvert depuis 2017.
  • Se pencher sur la créativité et amener des jeunes dits « éloignés » de l’écrit à une production de nouvelles, mises en valeur dans le cadre du Festival International du Roman Noir de Frontignan, et permettre la rencontre avec un écrivain animant un atelier d’écriture : le projet « FIRN » a été impulsé en équipe et mis en place par Virginie Dassé éducatrice à l’UEMO de Sète depuis 2016 et Marie Brugnano, éducatrice.
Equipe de l’UEMO de Sète: M. Brugnano, V. Dassé, M. Desplanches, M. Djebara, L. Lanaud, Cl. Thibault

Atelier 6 : J. Cheneau (Belgique)

Les Mannequins en bois articulés

Partant d'un objet/média souvent utilisé en thérapie systémique (les sculptures vivantes, qui utilisent le corps des patients pour représenter une situation relationnelle et donc le canal non verbal), l'idée a germé, en collaboration avec Véronique Wenderickx, d'étendre radicalement le concept de la sculpture à de multiples situations relationnelles. Grâce aux mannequins en bois, les absents peuvent être représentés en thérapie ou en intervention psychosociale. La puissance d'une photo non verbale est donc démultipliée moyennant certaines précautions de cadre et d'éthique. Le canal verbal est court-circuité et ouvre à la surprise. En effet, outre des relations ou bien des pluri-relations montrées dans une globalité nous avons accès aussi à des bribes de croyances, de mythiques, de cultures particulières à chaque système représenté.

Cet atelier permettra de se familiariser avec ces objets simples et maniables que sont les mannequins en bois et d'en éprouver la force à travers des exemples de créations et des situations amenées par les participants à l’atelier.

Jérome Cheneau est psychologue clinicien, psychothérapeute systémicien. Formateur de l'ifSmb et à Forestière asbl, Centre de formation à l'approche systémique (Bruxelles). Il est formateur reconnu par le Groupement Belge des Formateurs dont il est le trésorier, membre de l'Association Belge pour l'Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique - ABIPFS, dont il fut le Président Fédéral pendant plusieurs années et membre de l'Association Européenne de Thérapie Familiale - EFTA.

↑Remonter↑

Atelier 7 : G. Padié (France)

Clown et thérapeute, quel partage? Des artistes dans un processus thérapeutique, des thérapeutes qui utilisent l'art comme média thérapeutique, quel sens commun?

Clown en milieu de soins, c'est un art complexe au service d'une relation avec des personnes en situation de vulnérabilité. Un vrai métier! Je vous propose de partager une aventure en terre inconnue, un atelier ludique, un peu décalé, très sérieux, "c'est rieux!"  Nous utiliserons des jeux, des exercices issus de différentes pratiques artistiques, en collectif ou par petits groupes avec à chaque fois des temps de parole.
Ce qui va nous intéresser ici ce n'est pas de vous apprendre à "faire le clown", mais de prendre des chemins de traverse pour aller à la découverte d'un "état clown": c'est avant tout une posture,  une façon d'être au monde, d'être en relation avec les autres, en utilisant tous les registres de la communication (verbal, non verbal, corporel, ludique…)

Gilles Padié est le Directeur de La Cie du Bout du Nez, Comédien-Clown en milieux de soins. Formateur auprès d'équipes soignantes, de comédiens et de compagnies. Membre de la Fédération Française d'Associations de Clowns Hospitaliers
 

Atelier 8 : N. Dogot et D. Sangou (Belgique)

Déclinaisons de l’Arbre de vie

L’Arbre de vie offre un espace/temps où nous pouvons voir se projeter, s’imprimer mais aussi se décaler tout un faisceau d’émotions. Nancy Dogot et Dominique Sangou proposent de l’utiliser comme base à l’exploration du style thérapeutique de l’intervenant. Sa mise en lien avec les résonances permet de déployer ce style et d’identifier ce dont nous avons besoin pour nous sentir compétents et confortables dans nos interventions.

Nancy Dogot est psychologue clinicienne, psychothérapeute systémicienne, formatrice de l'ifSmb.Elle est psychothérapeute systémicienne en pratique privée, fondatrice et coordinatrice de Reliances (regroupement d’intervenants indépendants qui proposent des thérapies ainsi que des formations pour les professionnels du secteur social-Bruxelles) et superviseur. Elle est membre de l'Association Belge pour l'Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique - ABIPFS et membre de l'Association Européenne de Thérapie Familiale - EFTA.
Dominique Sangou est psychologue clinicienne, psychothérapeute systémicienne, formatrice de l'ifSmb. Elle est formatrice à l'Institut Provincial de Formation Sociale (IPFS-Namur) et à l’Institut d'Études de la Famille et des Systèmes Humains (IEFSH-Bruxelles). Elle est psychothérapeute systémicienne en pratique privée, superviseur, membre du Conseil d’Administration de l'Association Belge pour l'Intervention et la Psychothérapie Familiale Systémique - ABIPFS et membre de l'Association Européenne de Thérapie Familiale - EFTA.
 

Atelier 9 : E. Goldbeter (Belgique)

La richesse de la métaphore en psychothérapie

La pratique de la thérapie familiale s’appuie sur l’utilisation de certains outils verbaux – images, contes, etc. – ou d’autres outils plus « concrets » comme interprétation du sens des places physiquement occupées par les participants à une séance, l'utilisation de chaises ou d’autres objets pour représenter des éléments difficilement évocables de manière plus direct, et de mouvements. J’aborderai avec l’aide d’un cas clinique les richesses et particularités de l’utilisation de l’un de ces outils métaphoriques.

Edith Goldbeter-Merinfeld est Docteur en psychologie et psychothérapeute familiale systémique. Professeur honoraire à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Elle est directrice de formation à l’Institut d’Études de la Famille et des Systèmes Humains de Bruxelles. Membre fondatrice de l’Association Européenne de Thérapie Familiale (EFTA), elle est également Rédactrice en chef des Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux publiés chez De Boeck où elle dirige également la collection Carrefour des psychothérapies.    
Auteur de :« Le deuil impossible. Familles et Tiers Pesants. » DeBoeck, Bruxelles 2017 (1ère éd. en 1999, ESF, Paris) et d’autres articles et ouvrages.

↑Remonter↑

Inscription

Uniquement via le formulaire dématérialisé du site de l'ifSmb

Lieu

Mèze

Ces deux journées se dérouleront au Village Club Thalassa. Situé sur les rives de l'étang de Thau, ce complexe se trouve à 3 km de la villa romaine de Loupian datant du Ier siècle, à 11 km de l'autoroute A9, à 22 km du mont Saint-Clair, qui offre une vue panoramique sur la Méditerranée et à 30km de Montpellier

Adresse : 13 Rue de la Méditerranée, 34140 Mèze.

Téléphone : +33 (0)4 67 43 82 74

Possibilité de loger sur place : Site Web - Contact : Sarah (mentionnez réservation Colloque ifSmb)

Accessibilité

AUTOROUTE :
A9 sortie n°33 « Sète Bassin de Thau » puis RD 613 direction Mèze 
A75 sortie n° 59 « Pézenas » puis RD 613 direction Mèze
GARE : St Roch Montpellier (32km) /  Sète (20 km)
AEROPORT : Montpellier Méditerranée (39km)
BUS : Hérault transport, Ligne 103 (Montpellier-Mèze-Béziers), Ligne 320 (Mèze-Sète)

Airbnb sur Mèze

Office du tourisme de Mèze

↑Revenir en haut de la Page↑

Prix

Places limitées. Inscription validée par la date du paiement.

Inscription individuelle:
    ◦    paiement avant le 15 février 2019 : 250€
    ◦    paiement à partir du 15 février 2019 : 300€

Inscription par convention: 350€ (formation continue en France)

Tarif préférentiel pour les étudiants en cours de formation longue systémique, dans une école membre EFTA-TIC (envoi d’une attestation récente):  

    ◦    paiement avant le 15 février 2019 : 200€
    ◦    paiement à partir du 15 février 2019 : 250€

Repas : Dès réception de votre demande d'inscription, et selon les places disponibles, nous vous adresserons un email vous permettant de réserver vos repas. Pour informations, voici les trarifs:

Midi : Entrée + Plat + Fromage + Dessert (plat unique)
   ◦    déjeuner vendredi : 25€
   ◦    déjeuner samedi : 25€

Soir : Apéritif d'accueil + Brasucade + Soirée dansante
   ◦  Repas festif de ifSmb du vendredi soir : 45€

picto_datadocke.jpg


S'inscrire Retour à la page précédente