Du Lâche au Héros - Le thérapeute garant de l’histoire alternative - VISIOCONFERENCE -

Du 21 au 22 mai 2021

Formateur:Véra Likaj

Cette session commence dans :
S'inscrire

2 jours Montpellier Télécharger la brochure

En raison du contexte sanitaire, ces deux journées se dérouleront de façon mixte : en présentiel (pour les étudiants de la formation longue de l'IFSMB) et en visioconférence (via la Plateforme ZOOM, pour vous).

L'ifSmb à le plaisir de vous annoncer la venue de Véra Likaj qui animera deux journées de formation ayant pour thème : " Du Lâche au Héros -
Le thérapeute garant de l’histoire alternative "

Principes et bases cliniques

L’émotion, un signal corporel naturel et spontané qui vient nous parler de nos paysages relationnels et de la nécessité de se réajuster aux changements qu’ils subissent par les évènements de vie qui nous tombent dessus. Une boussole extraordinaire et bienveillante que le monde moderne disqualifie chaque jour davantage. Dès lors, l’être humain s’enferme de plus en plus dans l’illusion d’un monde où l’émotion douloureuse (peur, colère, tristesse) pourrait être « contrôlée » entretenant l’utopie d’un monde parfait sans frustration, perte ou danger. La peur, la peur de la peur et plus largement la peur de l’émotion perdurent alors avec toute une série de tentatives de solution, immobilisant les patients dans leurs dissociations et leurs pathologies.

La tyrannie du risque zéro enferme les patients dans une identité déficitaire et victimaire. « Je suis un lâche »…« Je suis une froussarde, c’est ridicule »… « je suis devenue une peureuse ». La passivité est au rendez-vous et emprisonne dans des paradoxes qui entretiennent l’évitement et la pathologie. Tant que je ne serai pas immunisé contre la peur, je ne peux être qu’un lâche. Et tant que je serai ce lâche, j’aurai forcément besoin d’aide… Comment mobiliser ses ressources alors que l’émotion vient disqualifier l’identité ? Comment aller mieux avec une vision si peu digne de soi ?

Le soin doit permettre d’accéder à une identité alternative et préférée. Il se doit d’équiper les patients pour faire face à l’émotion générée par le souvenir traumatique ou par l’histoire d’attachement peu sécure. En thérapie, ils viennent faire une expérience correctrice afin de sortir de leur croyance qu’ils ne sont pas capables, souvent responsable de l’ambivalence face au traitement. Mes propos se nourrissent des thérapies orientées solution et narratives.  Pour sortir du paradoxe terrible « quand j’irai mieux, je serai fier de moi », offrir à chaque étape de la rencontre une proposition identitaire nouvelle. En hypnose formelle ou conversationnelle, avec ou sans mouvements alternatifs, la « base résiliente » (V. LIKAJ et I. BARROIS, Espace du possible) réassocie le patient à l’émotion « juste » et à sa capacité d’y faire face malgré tout. « L’arc de vie » (V. LIKAJ) vient ensuite restaurer un continuum dans l’histoire du patient, souvent rompu par l’évènement et/ou la pathologie. L’identité alternative n’est pas nouvelle, elle a toujours été là et c’est une bonne nouvelle. Le patient peut alors se remettre en mouvement dans la thérapie et puis dans sa vie en se souvenant qu’il a toujours été un héros. Héros, identité résiliente :  celui qui fait face à l’émotion pour agir malgré tout !

Programme

Jour 1 :
- 08h45 : Accueil - Ouverture 1 de la plateforme Zoom
- 09h00 : Introduction du président
- 09h15 : Verrouillage 1 de l'entrée dans la conférence
- 09h15 : « Emotion, dissociation et identité déficitaire »
- 10h30 : Pause
- 10h45 : « Peur du soin ? Le thérapeute garant de l’histoire alternative »
- 12h00 : Pause déjeuner
- 13h00/13h15 : Ouverture 2/verrouillage 2 de l'entrée dans la conférence
- 13h15 : « L’intervention orientée solution : principes »
- 14h30 : Pause
- 14h45 : « Les mouvements alternatifs : principes »
- 16h00 : Questions - réponses
- 17h00 : Clôture de la journée

Jour 2:
- 08h45 : Accueil - Ouverture 1 de la plateforme Zoom
- 09h00 : « L’alliance aux ressources : « Je ne suis pas le problème » »
- 09h15 : Verrouillage 1 de l'entrée dans la conférence
- 10h30 : Pause
- 10h45 : « La base résiliente : « J’ai déjà fait face » »
- 12h00 : Pause déjeuner
- 13h00/13h15 : Ouverture 2/verrouillage 2 de l'entrée dans la conférence
- 13h15 : « L’arc de vie : revenir doucement à soi-même : « J’ai toujours eu des ressources » »
- 14h30 : Pause
- 14h45 : « Rester vivant : « Je peux agir librement malgré tout » »
- 16h00 : Questions - réponses
- 17h00 : Clôture de la journée

Public et prérequis

Cette formation s’adresse à tout professionnel de la relation d’aide exerçant dans le champ médico-social et/ou thérapeutique, ainsi qu’aux professionnels de la santé.
Par souci de qualité de transmission, les inscriptions seront limitées.

Objectifs

  • Identifier l’importance de l’émotion dans la capacité de nos patients à mobiliser leurs ressources pour faire face aux événements de vie.
  • Comprendre et repérer la dissociation, source de psychopathologie : identifier ce que le patient répète et qui ne marche pas.
  • Coopérer avec la résistance du patient.
  • Identifier et réajuster sa posture en tant que soignant dans la relation de soin afin de permettre au patient de mobiliser ses ressources.
  • Se familiariser au questionnement orienté solution, issu des thérapies brèves plurielles.
  • Se familiariser à l’utilisation des mouvements alternatifs, issus des thérapies brèves plurielles.
  • Se familiariser avec l’état hypnotique, le repérer et l’utiliser dans la rencontre avec le patient.
  • Penser l’intégration de ces outils dans sa pratique systémique.

Moyens pédagogiques

Le vécu sensoriel et corporel est au cœur de l’expérience correctrice. Se dire autre chose de soi demande une remise en mouvement de l’émotion dans le corps.
Les deux journées se veulent expérientielles : mises en situation, où chacun peut expérimenter les processus en tant que thérapeute, mais aussi en tant que sujet du processus.
Dès lors, les deux journées alternent exposés, démonstrations et exercices.

Informations pratiques

Les inscriptions ne sont valables que pour l'ensemble des 2 journées. Il n'y a pas de possibilité de s'inscrire à une seule d'entre elles.

L'entrée dans la Visioconférence se fait avec une inscription sécurisée préalable via la plateforme Zoom.

Dans un premier temps, il est nécessaire de procéder à son inscription pour la participation à cette journée sur le site de l'ifSmb.

Dans un second temps, une fois le paiement reçu, les participants recevront par mail une invitation-Zoom personnalisée pour s'inscrire à la visioconférence. Un lien avec un code unique leur sera alors transmis afin de pouvoir rejoindre la visioconférence lors des deux journées.

Pour des questions de sécurité et d'organisation, l'entrée dans celle-ci sera verrouillée peu après le démarrage de la journée, soyez donc ponctuel.

Prix

Inscription uniquement pour les 2 journées et en visioconférence
 
Inscription hors formation professionnelle continue France
  • Inscription individuelle : 160 EUR

Inscription en formation professionnelle continue France 

  • Convention professionnelle : 220 EUR
  • FIFPL : 220 EUR

(Sous réserve d’acceptation par l’employeur ou par l’organisme financeur sollicité)

Attention les places sont limitées !


S'inscrire Retour à la page précédente